Créer un film en quatre étapes simples

Grâce à l’application Windows Movie Maker de Windows Vista, vous pouvez très facilement passer du statut de simple spectateur à celui de réalisateur, en créant des films d’excellente qualité et en les partageant avec votre famille et vos amis.

Image d’une pellicule
Créez vos propres films dans Windows Movie Maker

Étape 1 : Importer des vidéos, des photos numériques et de la musique dans Windows Movie Maker

Vous devez importer les vidéos, les photos numériques et les musiques que vous souhaitez utiliser dans votre film.

Deux solutions existent pour importer ces fichiers multimédias numériques dans Windows Movie Maker :

  • Importez directement les vidéos à partir de votre caméra vidéo numérique. Cette solution est recommandée si vous avez filmé vos vacances, par exemple, et que vous voulez transférer les séquences sur votre ordinateur pour en supprimer les parties ennuyeuses.

  • Importez des fichiers vidéo, des photos numériques ou des musiques déjà stockés sur votre ordinateur. Vous souhaitez peut-être utiliser des fichiers multimédias existants dans votre film. Si vous souhaitez insérer uniquement des photos numériques dans votre film, il s’agit de la solution recommandée.

Pour plus d’informations sur l’importation de fichiers multimédias dans Windows Movie Maker, voir Importer une vidéo à partir d’une bande vidéo et Importer des fichiers vidéo, des images et des données audio.

Image d’une vidéo, d’une photo numérique et d’une musique dans Windows Movie Maker
Vidéo, photo numérique et musique importées dans Windows Movie Maker

Étape 2 : Passer au montage

Une fois que vos fichiers ont été importés dans Windows Movie Maker, vous pouvez passer au montage.

Ajoutez des éléments à la table de montage séquentiel/chronologie. À partir de la zone des contenus, faites glisser les vidéos, les images et les musiques que vous souhaitez utiliser vers la table de montage séquentiel/chronologie. Tous les éléments qui figurent sur la table de montage séquentiel/chronologie apparaîtront dans votre film.

Coupez et agencez les éléments sur la table de montage séquentiel/chronologie. Coupez ensuite les clips vidéo sur la table de montage séquentiel/chronologie, afin de masquer les vidéos que vous ne souhaitez pas faire figurer dans le film final. Vous pouvez également déplacer les clips d’un emplacement à un autre, les diviser ou au contraire les regrouper. Pour plus d’informations sur la division ou le regroupement de clips, voir Utiliser des clips.

Étape 3 : Ajouter des titres, des transitions et des effets

Vous pouvez maintenant passer à l’étape suivante et ajouter votre touche personnelle à votre création, à l’aide de titres, de transitions et d’effets.

Titres et générique. Il peut être utile d’ajouter un titre au début de votre film pour donner au spectateur des indications sur le lieu de prise de vue, la date ou le contenu du film. Vous pouvez aussi ajouter un générique à la fin du film pour indiquer le nom du réalisateur et des participants, comme au cinéma ou sur les DVD du commerce. Pour plus d’informations sur l’ajout de titres et d’un générique à votre film, voir Ajouter des titres et des génériques.

Transitions. Pour rendre plus agréables les passages entre les différentes séquences vidéo et images de votre film, vous pouvez ajouter des transitions entre les images, les vidéos et les titres sur la table de montage séquentiel. Plus de soixante transitions sont à votre disposition dans Windows Movie Maker. N’hésitez pas à les essayer toutes pour trouver celles qui vous plaisent le plus !

Effets. Enfin, pour peaufiner la qualité visuelle de votre film, vous pouvez ajouter des effets spéciaux aux vidéos et aux images de la table de montage séquentiel. Par exemple, pour donner un aspect rétro à votre film, vous pouvez utiliser l’un des effets Âge du film. Pour plus d’informations sur l’utilisation des transitions et des effets dans Windows Movie Maker, voir Ajouter des transitions et des effets à des images et à des vidéos.

Image illustrant les transitions, les effets, les titres et le générique sur la table de montage séquentiel
Voici une image montrant des transitions, des effets, des titres et un générique dans la table de montage séquentiel

Narration. Pour rendre votre film encore plus captivant, vous pouvez y ajouter une narration et raconter ainsi l’histoire avec vos propres mots. Cette technique fonctionne particulièrement bien si votre film comprend uniquement des photos numériques. Pour découvrir comment ajouter une narration audio dans Windows Movie Maker, voir Ajouter une narration à votre film.

N’oubliez pas que vous pouvez afficher un aperçu de votre projet à tout moment en cliquant sur le bouton LectureImage du bouton Lecture dans Windows Movie Maker qui se trouve sous l’écran de contrôle de Windows Movie Maker.

Étape 4 : Publier votre film pour le partager

Une fois que vous êtes satisfait de votre projet, vous pouvez le publier sous forme de film. Lorsque vous publiez un film, tous les éléments ajoutés à la table de montage séquentiel/chronologie sont associés les uns aux autres et un fichier vidéo est créé (il s’agit de votre fichier vidéo final). Le film peut ensuite être regardé sur l’ordinateur à l’aide d’un lecteur multimédia, par exemple le Lecteur Windows Media.

Image d’un film en cours de lecture dans le Lecteur Windows Media
Film en cours de lecture dans le Lecteur Windows Media

Partager. Si vous souhaitez partager votre film ou l’archiver, vous pouvez le publier sur un CD ou sur un DVD afin de le regarder sur votre téléviseur (si votre ordinateur est équipé de Windows Vista Édition Familiale Premium ou Windows Vista Édition Intégrale). Vous pouvez également l’envoyer par courrier électronique, sous forme de pièce jointe. Pour plus d’informations sur la publication d’un film, voir Publier un film. Si vous souhaitez que le monde entier puisse admirer votre création, enregistrez le film sur votre disque dur, accédez à un site de partage de vidéos en ligne tel que YouTube, puis téléchargez-le sur le site. Vous pourrez peut-être devenir célèbre du jour au lendemain !