Quand faire confiance à un message électronique

Ces informations s’appliquent à Windows Internet Explorer 7 et Windows Internet Explorer 8.

La messagerie électronique est un excellent moyen de rester en contact avec d’autres personnes. Malheureusement, si vous ne faites pas attention aux messages et aux pièces jointes que vous ouvrez, votre ordinateur peut être exposé à des risques de sécurité, à des virus informatiques et à des logiciels potentiellement malveillants. Avant d’ouvrir un message électronique ou une pièce jointe, assurez-vous d’exécuter un antivirus à jour. L’antivirus doit être configuré pour analyser les messages au fur et à mesure qu’ils arrivent (en temps réel) et tous les types de pièces jointes.

Voici quelques questions que vous pouvez vous poser pour savoir s’il faut procéder à l’ouverture d’un message électronique ou d’une pièce jointe.

Afficher tout

Connaissez-vous la personne qui vous a envoyé le message électronique ?

S’agit-il d’une personne ou d’une organisation que vous connaissez bien et à laquelle vous faites confiance ? Si l’expéditeur du message vous est inconnu, soyez prudent. Si le message semble provenir d’une personne que vous connaissez, méfiez-vous toutefois des lignes Objet étranges ou inappropriées, par exemple RÉ : Votre archive, ou des pièces jointes qui contiennent des programmes (des fichiers exécutables), tels que prix.exe. De nombreux virus peuvent imiter des adresses de messagerie pour tenter de vous faire croire que le message provient d’une personne que vous connaissez.

Avez-vous déjà reçu des messages électroniques provenant de cet expéditeur ?

Si vous connaissez la personne ou l’entreprise qui vous envoie le message, mais que vous n’avez jamais reçu de message de leur part, vous devez pouvoir justifier la réception de ce message à ce moment précis. Examinez le texte dans la ligne Objet et le nom de fichier de la pièce jointe le cas échéant. Si ce texte vous semble suspect, supprimez le message ou analysez-le à l’aide d’un antivirus à jour avant de l’ouvrir.

Vous attendiez-vous à recevoir un message électronique de cet expéditeur ?

Vous attendiez-vous à recevoir un message ou une pièce jointe de l’expéditeur avec cet objet ou ce nom de fichier ? Si ce n’est pas le cas, envoyez un nouveau message à l’expéditeur (ne cliquez pas sur Répondre) et demandez-lui s’il a bien envoyé ce message électronique.

La ligne Objet ou le nom de fichier de la pièce jointe sont-ils appropriés ?

Le courrier indésirable et les virus utilisent souvent des caractères ou des mots aléatoires dans la ligne Objet ou le nom de fichier de la pièce jointe pour contourner les filtres de contenu ou de courrier indésirable. Un message inattendu d’un ami avec un texte incompréhensible dans la ligne Objet peut être le fruit d’un virus qui imite l’adresse de messagerie de votre ami (on parle alors d’usurpation d’identité). Une ligne Objet qui sollicite une action immédiate, par exemple « Important ! Ouvrez la pièce jointe immédiatement ! », peut indiquer que le message électronique présente un danger. Une pièce jointe avec deux extensions de nom de fichier, par exemple Image.jpg.exe, peut dissimuler un virus car ce type de fichier n’est généralement pas envoyé par quelqu’un.

Remarque

  • Avant d’ouvrir un message électronique comportant une pièce jointe, assurez-vous que votre antivirus est à jour et qu’il est activé (cela lui permet d’analyser les pièces jointes).