Backgammon sur Internet : comment jouer

Le backgammon est un jeu de société populaire qui se joue à deux à l’aide de pièces que l’on appelle des pions. Le but du jeu ? Il n’est pas aussi simple qu’il en a l’air. Soyez le premier à faire sortir tous vos pions du tablier (plateau). Vous pouvez désormais y jouer contre d’autres internautes.

Afficher tout

Pour démarrer une partie

  1. Pour ouvrir le dossier Jeux, cliquez sur le bouton DémarrerImage du bouton Démarrer. Dans la zone de recherche, tapez jeux, puis dans la liste des résultats, cliquez sur l’Explorateur des jeux.

  2. Double-cliquez sur Backgammon sur Internet.

    (Vous n’arrivez pas à le trouver ? Consultez Où sont mes jeux ?.)

  3. Cliquez sur Jouer.

    Si votre ordinateur est connecté à Internet, le jeu va démarrer. Dans le cas contraire, vous serez invité à vous connecter. Backgammon sur Internet ne fonctionne que si vous êtes connecté à Internet.

Pour personnaliser l’apparence du jeu

Vous pouvez sélectionner des pièces et des plateaux de différentes sortes.

  1. Pour ouvrir le dossier Jeux, cliquez sur le bouton DémarrerImage du bouton Démarrer. Dans la zone de recherche, tapez jeux, puis dans la liste des résultats, cliquez sur l’Explorateur des jeux.

  2. Double-cliquez sur Backgammon sur Internet.

    (Vous n’arrivez pas à le trouver ? Consultez Où sont mes jeux ?.)

  3. Cliquez sur le menu Jeu, puis sur Modifier l’apparence.

  4. Effectuez vos choix, puis cliquez sur OK.

Pour converser avec votre adversaire en cours de jeu

Backgammon sur Internet dispose de deux douzaines de messages texte qui vous permettent de converser avec votre adversaire.

  1. Pour vous assurer que la conversation est activée, cliquez dans l’angle inférieur droit sur le bouton activé sous Converser.

  2. Dans le coin inférieur gauche, cliquez sur Sélectionnez un message à envoyer, puis cliquez sur l’une des expressions préexistantes.

Image du jeu Backgammon sur Internet
Backgammon sur Internet

Backgammon sur Internet : règles et principes de base

Objectif

Soyez le premier à sortir tous vos pions du plateau.

Plateau

Le backgammon est un jeu qui se joue à deux à l’aide de pièces appelées pions. De chaque côté (marron et blanc), un joueur commence avec 15 pions.

Les pions sont placés sur un plateau qui comporte 24 triangles de forme étroite. Les triangles (appelés cases) sont de deux couleurs alternées et sont disposés en quarts ; chaque quart comporte six triangles.

Les cases situées de chaque côté sont numérotées de 1 à 12. Le plateau est divisé en deux par une cloison centrale appelée la barre.

À droite du plateau se trouve un compteur. Il s’agit du nombre total de points nécessaires pour faire sortir vos pions du plateau (cela s’appelle la sortie des pions au backgammon). Le compteur démarre à 167 points.

Pour faire sortir vos pions du plateau, vous devez tous les faire avancer dans le sens opposé des aiguilles d’une montre, de la case 1 située dans le coin supérieur droit de l’écran à la case 1 située dans le coin inférieur droit de l’écran.

Comment jouer

Déplacement des pions

Pour déterminer quel est celui qui peut jouer en premier, chaque joueur clique sur le bouton Lancer afin de lancer un seul dé. Le joueur qui obtient le chiffre le plus élevé gagne. Les joueurs lancent ensuite deux dés à tour de rôle.

Les valeurs obtenues déterminent le déplacement de vos pions. Par exemple, si vous obtenez un 4 et un 2 après avoir lancé les dés, vous pouvez déplacer un pion de quatre cases dans le sens opposé des aiguilles d’une montre, puis déplacer le même pion ou un autre pion de deux cases supplémentaires. (Si vous obtenez un double lors du jet des dés, vous pouvez avancer de deux fois la valeur totale des dés et déplacer jusqu’à quatre pions.)

Pour déplacer un pion, cliquez sur ce dernier, faites-le glisser vers une nouvelle case, puis cliquez à nouveau pour le déposer. Windows interdit tout déplacement non conforme. Lorsque vous pointez ou cliquez sur un pion, des losanges de couleur unie s’affichent en regard des cases où vous pouvez vous déplacer.

Vous pouvez déplacer un pion au-dessus des cases occupées par l’adversaire. Toutefois, votre pion ne peut être posé que sur des cases contenant soit vos propres pions, soit un seul pion de votre adversaire. Une case contenant au moins deux pions adverses est fermée et par conséquent inaccessible.

Si une case fermée ne vous permet d’utiliser qu’une seule valeur du jet de dés, vous devez jouer la valeur la plus élevée. Si aucune valeur du jet de dés n’est utilisable, vous perdez votre tour.

Sortie des pions

Pour commencer à enlever (ou faire sortir) vos pions du plateau, vous devez avoir réuni l’ensemble des 15 pions dans votre jan (six cases situées dans le quart inférieur droit du plateau). Pour sortir un pion, vous devez le déplacer hors du plateau vers la droite.

Pions isolés

Lorsqu’une case est occupée par un seul pion, celui-ci est appelé pion isolé. Si le pion de votre adversaire se pose sur votre pion isolé (ou s’il le frappe dans le jargon du jeu), ce dernier est banni dans la barre. Si vous avez des pions dans la barre, vous devez les ramener dans le jeu avant de pouvoir déplacer d’autres pièces.

Si les 6 cases du jan de votre adversaire sont fermées, vous êtes bloqué dans la barre. Vous devrez attendre que votre adversaire crée une case ouverte.

Attribution des points

Chaque partie vaut 1 point. Vous pouvez augmenter la valeur d’une partie en doublant l’enjeu. Lorsque vous cliquez sur le bouton Doubler, votre adversaire doit accepter le double ou abandonner.

Si votre adversaire accepte, il peut alors proposer de doubler à nouveau l’enjeu. Si vous acceptez, vous êtes à nouveau autorisé à utiliser le bouton Doubler. Cela peut se poursuivre jusqu’à ce que les joueurs atteignent la limite maximale de 64 points. Le changement de valeur de l’enjeu est indiqué par le videau (ou dé doubleur) à droite du plateau.

Si vous avez fait sortir tous vos pions avant votre adversaire, vous avez gagné la partie et votre adversaire est « gammon ». Vous empochez deux fois la valeur de l’enjeu.

Si vous avez fait sortir tous vos pions avant votre adversaire et si ce dernier a un pion dans la barre ou dans votre jan, vous avez gagné la partie et votre adversaire est « backgammon ». Vous empochez trois fois la valeur de l’enjeu.

Selon le moment où vous décidez d’abandonner, votre score peut être affecté de différentes manières. Si votre adversaire offre de doubler l’enjeu et si vous choisissez d’abandonner, votre adversaire gagne le montant de l’enjeu tel qu’il existait avant l’offre.

Si vous abandonnez en milieu de partie en cliquant sur le bouton Abandonner, vous devez concéder un certain nombre de points à votre adversaire.

Conseils et astuces

Envoyez un wizz. Votre adversaire essaie de gagner du temps ou ralentit le jeu intentionnellement dans l’espoir de vous voir abandonner ? Regardez le bouton Jouer apparaître. En cliquant dessus, vous obligez votre adversaire à jouer ou il sera déconnecté du jeu.

Fermeture. Fermez vos cases 5 et 7 le plus tôt possible. Si nécessaire, aidez-vous des pions de la case 12 de votre adversaire. Fermez ensuite votre case 4, ainsi que toutes les cases supplémentaires de votre jan.

Protection des pions isolés. Lorsque vous sortez un pion hors du jan de votre adversaire tôt dans le jeu, rapprochez-le autant que possible de la case 12 de votre adversaire. Les déplacements vers les cases 9 ou 7 sont à éviter, car ils rendent le pion isolé trop facile à frapper.

Séparation des coureurs. Vous pouvez séparer les deux pions (appelés coureurs) situés sur la case 1 de votre adversaire tôt dans le jeu. Toutefois, il est généralement conseillé de ne pas y toucher en début de partie, à moins qu’ils ne puissent frapper un pion isolé ou être déplacés ensemble. Cela est possible, par exemple, en obtenant 6 et 6, ou 4 et 4, lors d’un jet de dés.

Création de primes. Frappez un pion isolé sur votre case 5, même si cela vous oblige à laisser un pion isolé, en espérant le couvrir lors de votre prochain déplacement. Cela peut mener à la fermeture d’une série de six cases adjacentes (ce qui s’appelle une prime), c’est-à-dire la création d’une barrière qui vous place dans une position très avantageuse pour gagner.

Surveiller les compteurs. Le compteur indique le nombre de points nécessaires lors de vos déplacements pour faire sortir vos pions. Si votre nombre de points est bien supérieur à celui de votre adversaire, vous pouvez éventuellement jouer de manière plus agressive.

Songez à votre façon de terminer la partie. Si votre adversaire vous propose d’abandonner, vous pouvez refuser et essayer d’obtenir un gammon, ce qui double les points indiqués sur le videau.