Créer et formater une partition de disque dur



Vous devez avoir ouvert une session en tant qu’administrateur pour effectuer ces étapes.

Pour créer une partition ou un volume (les deux termes s’utilisent souvent de manière interchangeable) sur un disque dur, il faut de l’espace non alloué (vide) sur le disque dur ou de l’espace disponible dans une partition étendue du disque dur.

En l’absence d’espace non alloué, vous pouvez créer de l’espace en réduisant la taille d’une partition existante, en supprimant une partition ou en utilisant un programme de partitionnement tiers. Pour plus d’informations, voir Puis-je repartitionner mon disque dur ? Pour plus d’informations sur le reformatage d’un disque dur, voir la section « Qu’est-ce que le reformatage ? » ci-dessous.

Afficher tout

Pour créer et formater une partition (volume)

Lorsque vous créez des partitions sur un disque de base à l’aide de la Gestion des disques, les trois premiers volumes créés sont formatés en tant que partitions principales. À partir du quatrième volume, chaque volume sera configuré en tant que lecteur logique avec une partition étendue. Pour plus d’informations, voir Que sont les partitions et les lecteurs logiques ?

  1. Pour ouvrir la Gestion de l’ordinateur, cliquez sur le bouton DémarrerImage du bouton Démarrer, sur Panneau de configuration, sur Système et maintenance, sur Outils d’administration, puis double-cliquez sur Gestion de l’ordinateur. Autorisation de l’administrateur nécessaire Si vous êtes invité à fournir un mot de passe administrateur ou une confirmation, fournissez le mot de passe ou la confirmation.

  2. Dans le volet de navigation, sous Stockage, cliquez sur Gestion des disques.

  3. Cliquez avec le bouton droit de votre souris sur une région non allouée sur votre disque dur, puis cliquez sur Nouveau volume simple.

  4. Dans l’Assistant Création d’un volume simple, cliquez sur Suivant.

  5. Tapez la taille en mégaoctets (Mo) du volume à créer ou acceptez la taille maximale par défaut, puis cliquez sur Suivant.

  6. Acceptez la lettre de lecteur par défaut ou choisissez-en une autre afin d’identifier la partition, puis cliquez sur Suivant.

  7. Dans la boîte de dialogue Formater une partition, effectuez l’une des actions suivantes :

    • Si vous ne souhaitez pas formater le volume pour le moment, cliquez sur Ne pas formater ce volume, puis sur Suivant.

    • Pour formater le volume avec les paramètres par défaut, cliquez sur Suivant.

  8. Vérifiez votre sélection, puis cliquez sur Terminer.

Pour formater une partition (un volume) qui existe déjà

Avertissement

  • Le formatage d’un volume entraîne la destruction des données contenues sur la partition. Veillez à créer des copies de sauvegarde des données que vous souhaitez conserver avant de commencer l’opération.

  • Vous ne pouvez pas formater un disque ou une partition en cours d’utilisation, y compris la partition qui contient Windows.

  • Le formatage rapide est un choix de formatage qui permet de créer une nouvelle table de fichiers mais sans remplacer ou effacer complètement le disque. Un formatage rapide requiert beaucoup moins de temps qu’un formatage normal, lequel efface complètement les données existantes du volume.

  1. Pour ouvrir la Gestion de l’ordinateur, cliquez sur le bouton DémarrerImage du bouton Démarrer, sur Panneau de configuration, sur Système et maintenance, sur Outils d’administration, puis double-cliquez sur Gestion de l’ordinateur. Autorisation de l’administrateur nécessaire Si vous êtes invité à fournir un mot de passe administrateur ou une confirmation, fournissez le mot de passe ou la confirmation.

  2. Dans le volet de navigation, sous Stockage, cliquez sur Gestion des disques.

  3. Cliquez avec le bouton droit de votre souris sur le volume à formater, puis cliquez sur Formater.

  4. Pour formater le volume en utilisant les paramètres par défaut, dans la boîte de dialogue Formater, cliquez sur OK, puis de nouveau sur OK.

Qu’est-ce que le reformatage ?

Le reformatage consiste à formater un disque dur ou une partition qui a déjà été formaté ou qui contient des données. Le reformatage d’un disque supprime toutes les données stockées sur le disque.

Auparavant, le reformatage d’un disque dur et la réinstallation de Windows étaient parfois recommandés pour résoudre un problème sérieux sur l’ordinateur. Cette méthode permettait de résoudre le problème en supprimant tout le contenu de l’ordinateur. Il fallait ensuite réinstaller les programmes à l’aide des fichiers ou des disques d’installation originaux, puis restaurer tous vos fichiers personnels, tels que les documents, les fichiers musicaux et les images à partir de sauvegardes que vous avez effectuées précédemment.

Désormais, cette version de Windows comporte un choix d’options de récupération évoluées qui fournissent des méthodes conviviales pour la résolution des problèmes de l’ordinateur. Pour plus d’informations, recherchez « options de récupération du système » dans Aide et Support de Windows. Le reformatage et la réinstallation doivent être considérés comme étant la méthode à utiliser en dernier ressort, lorsque toutes les autres options de récupération et de diagnostic ont échoué.

Vous ne pouvez pas reformater un disque ou une partition en cours d’utilisation, y compris la partition qui contient Windows. Cette fonctionnalité de sécurité permet d’éviter la suppression accidentelle de Windows. Pour reformater le disque dur de l’ordinateur et réinstaller Windows, redémarrez l’ordinateur en utilisant le disque d’installation de Windows (cette procédure est également appelée démarrage à partir du disque d’installation). Au cours de la procédure d’installation, vous pouvez repartitionner et reformater le disque dur, puis réinstaller Windows. Cette procédure supprime tous vos fichiers et vos programmes. Veillez à effectuer une sauvegarde de vos données et de vos fichiers de programmes avant de la commencer. Pour plus d’informations, recherchez « Installation et réinstallation de Windows » dans Aide et Support de Windows.