Notions fondamentales sur le partage de fichiers


Windows 7 facilite le partage de documents, de musique, de photos et d’autres fichiers avec des personnes au bureau ou à votre domicile.

Si vous n’avez jamais utilisé le partage de fichiers, cet article va vous aider à comprendre à quoi il peut servir et, de manière générale, comment il fonctionne dans Windows 7. Pour des instructions pas à pas, voir Partager des fichiers avec quelqu’un.

Présentation des groupes résidentiels : partage à domicile simplifié

La méthode la plus simple pour partager des fichiers sur un réseau domestique consiste à créer un groupe résidentiel. Il s’agit d’un ensemble d’ordinateurs qui partagent des images, de la musique, des vidéos, des documents et même des imprimantes. Les ordinateurs doivent exécuter Windows 7 pour faire partie d’un groupe résidentiel.

Lorsque vous configurez ou joignez un groupe résidentiel, vous indiquez à Windows les dossiers ou bibliothèques que vous voulez partager, ainsi que les éléments qui doivent rester privés. Windows gère ensuite en arrière-plan les paramètres. Personne ne peut modifier les fichiers que vous partagez, à moins que vous n’accordiez à d’autres utilisateurs les autorisations appropriées. Vous pouvez également protéger votre groupe résidentiel avec un mot de passe qu’il vous est possible de modifier à tout moment.

Les groupes résidentiels sont disponibles dans toutes les éditions de Windows 7. Toutefois, dans les éditions Familiale Basique et Starter, vous pouvez joindre un groupe résidentiel, mais vous ne pouvez pas en créer un. Les ordinateurs qui appartiennent à un domaine peuvent joindre un groupe résidentiel, mais ils ne peuvent pas partager de fichiers. Ils peuvent uniquement accéder à des fichiers partagés par d’autres personnes.

Remarque

  • Les groupes résidentiels ne sont pas disponibles sur Windows Server 2008 R2.

Autorisation du partage avec tout le monde, quelqu’un... ou personne

Les groupes résidentiels constituent un moyen rapide et pratique de partager automatiquement de la musique, des images, etc. Mais que faire des fichiers et des dossiers qui ne sont pas automatiquement partagés ? Ou comment faire si vous êtes au bureau ?

C’est justement dans ces cas-là que le nouveau menu Partager avec trouve toute son utilité.

Image du menu Partager avec
Menu Partager avec

Le menu Partager avec vous permet de sélectionner des fichiers et des dossiers individuels, et de les partager avec d’autres personnes. Les options qui figurent dans le menu dépendent du type d’élément que vous avez sélectionné et du type de réseau auquel votre ordinateur est connecté. (Si vous ne connaissez pas avec certitude le type de réseau que vous possédez, consultez Quelle différence y a-t-il entre un domaine, un groupe de travail et un groupe résidentiel ?.)

Les options du menu les plus courantes sont les suivantes :

  • Personne. Cette option permet de rendre un élément privé ; vous seul y avez accès.

  • Groupe résidentiel (Lecture). Cette option permet à votre groupe résidentiel d’accéder à un élément avec des autorisations de lecture seule.

  • Groupe résidentiel (Lecture/écriture). Cette option permet à votre groupe résidentiel d’accéder à un élément avec des autorisations de lecture/écriture.

  • Personnes spécifiques. Cette option ouvre l’Assistant Partage de fichiers qui vous permet de choisir les personnes spécifiques avec lesquelles vous souhaitez partager des éléments.

Remarque

  • Si un fichier ou dossier n’est pas partagé et que vous choisissez de le partager avec Personne, un message apparaît vous demandant si vous souhaitez arrêter le partage. Ne vous inquiétez pas, le fichier ou dossier n’était pas partagé à l’origine. Dans ce cas, confirmez simplement que vous souhaitez continuer sans partager le fichier.

Objectif des autorisations

Windows vous permet non seulement de sélectionner les utilisateurs qui ont accès à un fichier, mais aussi d’indiquer ce qu’ils peuvent en faire. On parle d’autorisations de partage, qui se déclinent comme suit :

  • Lecture. Ou si vous préférez : « Regardez, mais ne touchez à rien ». Les destinataires peuvent ouvrir un fichier, mais ils ne peuvent ni le modifier ni le supprimer.

  • Lecture/Écriture. Ou si vous préférez : « Faites ce que vous voulez ». Les destinataires peuvent ouvrir, modifier ou supprimer un fichier.

Quels sont les éléments que je partage ?

Dans Windows 7, vous pouvez facilement savoir quels éléments sont partagés en examinant le volet d’informations dans l’Explorateur Windows. (Pour ouvrir l’Explorateur Windows, cliquez sur le bouton DémarrerImage du bouton Démarrer, puis sur votre nom d’utilisateur.

Cliquez sur n’importe quel fichier ou dossier. Le volet d’informations en bas de la fenêtre indique s’il est partagé et, le cas échéant, avec qui.

Image du volet d’informations dans l’Explorateur Windows
L’Explorateur Windows montre les fichiers que vous partagez et ceux que d’autres utilisateurs partagent avec vous.

partage de dossiers publics

Le menu Partager avec constitue le moyen le plus simple de partager des éléments dans Windows 7. Mais il existe une autre option, à savoir les dossiers publics.

Ces dossiers fonctionnent comme des zones de dépôt ; lorsque vous copiez un fichier ou un dossier dans un dossier public, l’élément copié est immédiatement accessible aux autres utilisateurs sur votre ordinateur ou aux personnes sur votre réseau.

Vous trouverez un dossier public dans chacune de vos bibliothèques. Citons notamment Documents publics, Musique publique, Images publiques et Vidéos publiques. Le partage de dossiers publics est désactivé par défaut, sauf dans un groupe résidentiel. Pour savoir comment l’activer, voir Partager des fichiers avec quelqu’un.

Image de dossiers publics
Les dossiers publics sont inclus dans les bibliothèques Windows.

Vous vous demandez peut-être quelle est l’utilité réelle des dossiers publics.

Ils se révèlent utiles si vous voulez partager temporairement un document ou un autre fichier avec plusieurs personnes. Ils constituent aussi un moyen pratique de faire le suivi des éléments que vous partagez avec d’autres utilisateurs ; tout ce qui se trouve dans le dossier est partagé.

L’inconvénient : Vous ne pouvez pas limiter l’accès des utilisateurs à certains fichiers du dossier public. C’est tout ou rien. Par ailleurs, vous ne pouvez pas ajuster les autorisations. Mais si ces considérations vous importent peu, les dossiers publics constituent une solution de partage pratique.

ID article : MSW700052



Vous avez besoin d’une aide supplémentaire ?