Les sites Web ont une adresse conviviale appelée URL (Uniform Resource Locator) ainsi qu’une adresse IP. Pour trouver des sites Web, les utilisateurs se servent des URL, alors que les ordinateurs utilisent les adresses IP. Le DNS convertit les URL en adresses IP (et vice versa). Par exemple, si vous tapez http://www.microsoft.com dans la barre d’adresses de votre navigateur Web, votre ordinateur envoie une demande à un serveur DNS. Le serveur DNS convertit l’URL en adresse IP afin que votre ordinateur puisse trouver le serveur Web de Microsoft.

Vous trouverez ici les réponses aux questions les plus fréquemment posées sur les DNS.

Afficher tout

À quoi correspond la dernière partie d’une URL ?

La dernière partie d’une URL est appelée nom de domaine de premier niveau (TLD). Les noms de domaine de premier niveau identifient différents types de sites Web. Voici les noms de domaine de premier niveau les plus courants ainsi que leur signification :

Domaine de premier niveau Signification
Domaine de premier niveau

.com

Signification

site commercial

Domaine de premier niveau

.net

Signification

site d’administration Internet

Domaine de premier niveau

.org

Signification

organisation caritative

Domaine de premier niveau

.gov

Signification

agence gouvernementale des États-Unis

Domaine de premier niveau

.edu

Signification

institution d’enseignement

Outre les noms de domaine de premier niveau répertoriés ci-dessus, certains pays ou régions possèdent leur propre nom de domaine de premier niveau. Par exemple, .ca est le nom de domaine de premier niveau pour le Canada.

Qu’est-ce qu’une mise à jour dynamique DNS ?

Certains ordinateurs se voient attribuer une adresse IP différente à chaque fois qu’ils se connectent à Internet. Un fournisseur de services Internet peut de cette manière utiliser une poignée d’adresses IP pour servir de nombreux clients, mais cela signifie que l’adresse de votre ordinateur sur Internet change constamment. Si vous hébergez un site Web, vous ne souhaitez pas que le nom du site change, même si votre fournisseur de services Internet change l’adresse IP. La mise à jour dynamique DNS conserve la relation entre le nom de votre site Web fixe et l’adresse IP changeante afin que votre site Web soit facile à trouver sur Internet.

Comment rechercher un nom DNS ou une adresse IP ?

Vous devez être connecté à Internet pour pouvoir rechercher un nom DNS ou une adresse IP.

  1. Pour ouvrir la fenêtre d’invite de commandes, cliquez sur le bouton DémarrerImage du bouton Démarrer. Dans la zone de recherche, tapez Invite de commandes, puis, dans la liste des résultats, cliquez sur Invite de commandes.

  2. À l’invite de commandes, tapez nslookup, insérez un espace, puis tapez l’adresse IP ou le nom de domaine (par exemple, nslookup microsoft.com) et appuyez sur la touche Entrée.

Qu’est-ce que la mémoire cache DNS ?

Lorsque vous tapez une adresse Web dans votre navigateur Web et que vous appuyez sur Entrée, une requête est envoyée à un serveur DNS. Si la demande aboutit, le site Web s’ouvre. Dans le cas contraire, un message d’erreur s’affiche. Un enregistrement de ces demandes abouties et infructueuses est stocké dans un emplacement de stockage temporaire sur votre ordinateur appelé mémoire cache DNS. DNS vérifie toujours la mémoire cache avant d’envoyer une demande au serveur DNS, et si un enregistrement correspondant à la demande est trouvé, DNS utilise cet enregistrement plutôt que d’envoyer une demande au serveur. Cette technique permet d’accélérer les requêtes et de réduire le trafic réseau et Internet.

Comment afficher le contenu de la mémoire cache DNS ?

  1. Pour ouvrir la fenêtre d’invite de commandes, cliquez sur le bouton DémarrerImage du bouton Démarrer. Dans la zone de recherche, tapez Invite de commandes, puis, dans la liste des résultats, cliquez sur Invite de commandes.

  2. À l’invite de commande, tapez ipconfig /displaydns.

Comment effacer la mémoire cache DNS ?

L’effacement de la mémoire cache DNS force l’envoi d’une demande à un serveur DNS plutôt que d’utiliser des informations stockées dans la mémoire cache. Vous pouvez effacer la mémoire cache DNS lorsque vous apportez des modifications à des sites Web que vous gérez, ou si vous recevez des erreurs de façon répétée alors que vous savez que l’adresse Web tapée est correcte.

Remarque

  1. Cliquez sur le bouton DémarrerImage du bouton Démarrer.
  2. Dans la zone de recherche, tapez invite de commandes.

  3. Dans la liste de résultats, cliquez avec le bouton droit sur Invite de commandes, puis sélectionnez Exécuter en tant qu’administrateur. Autorisation de l’administrateur nécessaire Si vous êtes invité à fournir un mot de passe administrateur ou une confirmation, fournissez le mot de passe ou la confirmation.

  4. À l’invite de commande, tapez ipconfig /flushdns.